Bonjour a vous. Je vais parler de l’idée qui m’est venue quand je conduisais…

Je me demandais: mais comment pouvons nous ,de maniere normale, conduire sur une voie a double sens

sans qu’aucun accident de manière générale se produise? Je précise ma pensée, les personnes n’ont pas des tendances suicidaires a vouloir empiéter sciemment la ligne, tout le monde essaye de rouler dans son precarre bien défini tout de blanc vêtu. Bien sur a moins d’être ivre et de faire des écarts de gauche a droite, ou de beau coups de volant comme l’on pourrait dire. Danser dangereusement sur ses quatre pneumatiques, tel un fêle du bocal qui s’aventure sur un lac a peine gelé.

Cela produit une fin tragique ‘matérielle’, physique, sociale et médicale..

parlons nous des cas post-accident? ils sont d’une banalité dans un hôpital, presque un cas d’école. Comment atterrir a l’hôpital les quatre fer en l’air.. voire handicape ou tout simplement mort… la normalité est quelque chose pour ce cas de précieux. si il arrivait tout le temps des accidents au même personnes pour les même choses cela serait désastreux et tout juste inacceptable..

a part de rare cas de coïncidence malheureuse cela reste d’une improbable probabilité.

Tout cela pour dire que je m’étonne que tout le monde essai de ne pas avoir d’accident. La plupart des personnes possédant un minium de compétence de conduite, et surtout veulent évitée au maximum l’accident… source de problème voir de gros ennuies.

rappelez vous de votre dernier accident. Il s’agit du moment ou l’on se pose la question du pourquoi du comment. on s’tennone que cela soit arriver, que l’on formule des simulation dans notre tète pour de possible évitement de la situation. Puis on se donne une bonne claque pour voir si l’on est bien réveiller. Pour au final devoir sortir, constater les dégâts, tenter d’ouvrir le dialogue pour certains, de rester respectueux surtout si on en est pas l’auteur.

N’ayant jamais eu de carambolage je me pose cette question: est ce que tout le monde s’écoute a ce moment la ou on se ligue tout simplement sur le seul fautif possible de l’histoire ? Celui ci peut après expertise ne pas l’être ! voici comment par la pression social des interactions, on peux attribuer des fautes a des personnes non responsable. On peux aussi tout simplement en faire une réunion de grand sommet ou on discute et sors des arguments a tout va..

En parlant de débat ne fais je pas un débat a moi même en publiant ce billet ? Je sens avoir perdu le sens de la question première, je pourrais me relire mais cela perdrais le charme de l’écriture libre et spontanée

Les accidents c’est mal, on la tous compris sauf en cas de perte de conscience de soi, ( la drogue, et la folie n’étant pas exclu) ou d’acte maladroit, on l’évite tous au maximum sachant que les conséquence sont désastreuses.

Je pense qu’il s’agit la d’une norme social qui de manière général s’autoregule. Par projection des ennuis possible on ne va pas consciemment faire en sorte de tomber dans ce piège. Sachant que parfois ces conséquences sont irréversible, l’homme acquis un ensemble de réflexe et de compétence pour éviter cela… Cette volonté d’évité les problèmes peux sembler naturel.. mais pour certains comme d’autres ils prennent quand même le volant après avoir bien bu… même sil savent que cela est très dangereux. Ce qui rentre en jeu ici c’est bien la diminution de l’inhibition de alcool… on vois bien la, la traîtrise de cette drogue légal. Cette drogue responsable de nombreux accidents, de drame social… Bien sur ce breuvage des temps ancien est devenu a elle seul la clef de la fête et de détente, symbole de bon moment. Toujours est il qu’ici malgré que tous sache les effets pervers de l’alcool, au delà du fait des campagnes de sensibilisation de nombreuse personnes croient que les accidents du a l’alcool n’arrive qu’aux autres…

or ce raisonnement entraîne bien des drames… l’état second de l’alcool qui rend grogi en augmentant le temps de réaction et en désinhibant est un dangereux cocktail… Bien souvent cela passe ou sa casse, avec de fort probabilité de versant vers le cote difficile de la chose..

l’alcool est a consommer avec modération, la conduite est A Whole universe..

Recommended Posts