Ce sont les produits des arbres, ces être fait de racine et de sève. Ils en produisent afin de créer la photosynthèse. Ainsi il perpétue l’acte de recyclage de l’énergie produit par le soleil et ainsi créer une osmose cosmique avec l’être solaire. On produit ici une nouvelle matière à partir du dieu soleil. Une alliance avec l’être cosmique. Une volonté de la nature et du monde de se compléter.

Cette symbiose issue du grec σύν sýn, ensemble et βίος bíos vie. est présent depuis la nuit des temps. Les feuilles sont un moyen de percevoir une fonction tout en étant hermétique. je viens la au fait que cette dite feuille est a première vue sur un regard non érudit une simple bout de végétaux “vivant”. Sans la science l’on ne peux deviner tout le mécanisme qui se produit dans la celle ci.

Ainsi un tel mécanisme est une image clef dans le monde actuel qu’est l’informatique en particulier mais aussi nombreux de connaissance. toujours est il que la curiosité de certains permet de passer outre cette barrière hermétique créer et l’implication de ce fait deviens presque un acte divin dans lequel l’être est ainsi projeter deviens le vaisseau ardent, un réceptacle a une croyance dans le cas de la religion ou connaissance dans le cas du savoir. C’est ainsi que né un érudit et se poursuit l’acte de découverte et de création de l’univers.

On parle ici d’une vision globale et schématique de l’univers de l’appropriation de ce squelette, tel un anthropologue. Regardez Leonard De Vinci qui s’acharnait a décortiquer les obscures secrets de ce monde et parvint a créer des curiosités presque mystique dans plusieurs domaines..

les feuilles ne sont qu’un prétexte pour d’écrire une chose qui ne se vois pas mais se dit…

les feuilles sont A Whole universe

Recommended Posts