Rouge gorge

Je plane, l’oiseau m’apaise
J’etend mes ailes, une plume se detache
Je plonge et tente de la récupéré
D’un retour de main je me met à l’attraper
Au loin se projette le soleil vermeillon
C’est alors que je me parle face au dieu soleil
« Sir recule je me brûle »
A s’en Brûler les ailes
Tend la main et prononce son nom:
Rouge vermillon, rouge vermillon
Je traîne de la poudre
Tout se passe dans l’espace
Des traîne de sang se dépose
Un dessin se manifeste
Rouge vermillon, rouge vermillon..

Le rouge est A whole universe