Les relations sociales

Les relations sociales, le grand mot qui conditionne toute la société. Ce sont ces relations qui cimentent la cohésion sociale; ce canal de communication est indispensable pour l’humain. Le langage étant le moyen, ce moyen étant lui même surtout conditionne par la capacité de s’exprimer. Cependant si ce moyen disparaît ou tout simplement deviens incompréhensible, un chaos se forme. on le voit bien lorsque des personnes de nationalité différentes tentent de communiquer… a moins d’être polyglotte il essayeront de communiquer de façon archaïque, par des gestes de la mains ou du corps et pour les plus fins par des schémas et dessins. On voit ici que le support est important surtout que les paroles s’effacent mais les écrits restent.

Parlons des polyglottes est ce une race a part ? Comment un humain peu connaitre 5 langue voir plus, son potentiel de compréhension est il exceptionnel ?? ou simplement, connait-il la clef cachée des langues : cela permet de corrélé l’ensemble des langues entre eux, de faire des similitudes et abstractions afin de rendre possible d’apprendre cette quantité de mot possible.

Je pense qu’il ne faut pas parler ici de blanc et de noir. De la gauche et la droite, on peut parler plutôt du spectre blanc au noir qui est bien plus vaste, comme 360 degrés.

Donc rester ouvert sur la question et pourquoi pas combiner l’ensemble de ces techniques et habilite naturel ou apprise. Tout humain en est capable, mais peu on ce déclic qui les ouvre au monde, qui lui permet de voir bien au delà de certaines choses. Un peu comme un ingénieur qui regarde un pont, la ou un profane ne verrait qu’une construction de L’homme. L’ingénieur sera fascine par l’ensemble des détails et établira un schéma de construction ou repenser et réécrire la matrice de ce pont. Le pouvoir de la pensée est d’une forte puissance. Mais cela se heurte a des problèmes de niveau de compréhension. Malheureusement tout le monde n’est pas éveille ni n’a les habilites, que ce soit volontaire ou pas cela reste un frein aux relations sociales. Cela devient vraiment un cas d’école d’incompréhension. C’est pour cela que bien s’exprimer, parler avec une bonne intelligibilité, utiliser les bon mots, avoir une bonne phrase, avoir une intelligence sociale permet de parler avec facilite et se faire comprendre par tous…..

Toutefois il faut nuancer tout cela quand les émotions rentrent en jeux… ici également on peu parler de frein a la communication, de frein a la compréhension. une personne avec toute les habilitées du monde peut perdre tout cela si des émotions rentrent en jeu, si des événements tragiques l’affectent, si une cicatrice se dessine sur lui.

Tout le monde porte des cicatrices plus ou moins profondes, d’autres se voient, d’autres beaucoup moins et enfin d’autres paraissent en être imperméable. Cette imperméabilité peut elle être du a une méthode? Ou une force d’esprit ? Ou tout simplement un style de vie, peut être cet individu a déjà vécu des expériences passées qui l’ont façonne. Peut-être est il tout simplement érudit et a su capter en quelque sorte des principes et des expériences passées. Cela lui a permis de pouvoir avoir une force d’esprit sur le sujet.

Je me perds quel est le sujet les relation sociales, oui donc cette personne a maintenant une habilite, une aisance sociale. Est il déjà presque comme un gagnant sur qui tous miseraient ? Cela se pourrait mais dans la vie sociale, l’on le vois bien les favoris quelques fois ne sont pas forcement les gagnants… on pourrais en revenir sur l’analogie des élèves 1er de la classe ? De par mon expérience ce n’est pas forcement eux qui réussisse dans le milieu du travail.. pourquoi? parce qu’une intelligence autres que scolaire est requise. Dont cette intelligence sociale, ce n’est pas lécher les bottes de quelqu’un, même si cela se fait toujours, mais plus montrer sa valeur. Il faut faire attention de ne pas en faire trop, car le trop peu effrayer l’interlocuteur qui peux se sentir écrase.. écraser par peut-être l’apparente lacune qu’il a par rapport a son interlocuteur. Ou tout simplement l’excès d’étalement de sa science rendra imbuvable sa personne. Tout est une question d’équilibre et les relations sociales en font partie.

Donc nous devrions peut être essayer de nous éduquer ou de faire le tri dans nos amitiés ou relations tout simplement et trouver un juste équilibre. Dans le sens ou: parler avec le même niveau de sensibilité et d’ouverture d’esprit et toujours tenter de garder les émotions au second plan non pas en en faisant abstraction mais de par une force d’esprit s’ouvrir au monde…

les relation sociales sont ‘A Whole universe

Rouge gorge

Je plane, l’oiseau m’apaise
J’etend mes ailes, une plume se détache
Je plonge et tente de la récupéré
D’un retour de main je me met à l’attraper
Au loin se projette le soleil vermillon
C’est alors que je me parle face au dieu soleil
“Sir recule je me brûle”
A s’en Brûler les ailes
Tend la main et prononce son nom:
Rouge vermillon, rouge vermillon
Je traîne de la poudre
Tout se passe dans l’espace
Des traîne de sang se dépose
Un dessin se manifeste
Rouge vermillon, rouge vermillon..

Le rouge est A whole universe

La conduite

Bonjour a vous. Je vais parler de l’idée qui m’est venue quand je conduisais…

Je me demandais: mais comment pouvons nous ,de maniere normale, conduire sur une voie a double sens

sans qu’aucun accident de manière générale se produise? Je précise ma pensée, les personnes n’ont pas des tendances suicidaires a vouloir empiéter sciemment la ligne, tout le monde essaye de rouler dans son precarre bien défini tout de blanc vêtu. Bien sur a moins d’être ivre et de faire des écarts de gauche a droite, ou de beau coups de volant comme l’on pourrait dire. Danser dangereusement sur ses quatre pneumatiques, tel un fêle du bocal qui s’aventure sur un lac a peine gelé.

Cela produit une fin tragique ‘matérielle’, physique, sociale et médicale..

parlons nous des cas post-accident? ils sont d’une banalité dans un hôpital, presque un cas d’école. Comment atterrir a l’hôpital les quatre fer en l’air.. voire handicape ou tout simplement mort… la normalité est quelque chose pour ce cas de précieux. si il arrivait tout le temps des accidents au même personnes pour les même choses cela serait désastreux et tout juste inacceptable..

a part de rare cas de coïncidence malheureuse cela reste d’une improbable probabilité.

Tout cela pour dire que je m’étonne que tout le monde essai de ne pas avoir d’accident. La plupart des personnes possédant un minium de compétence de conduite, et surtout veulent évitée au maximum l’accident… source de problème voir de gros ennuies.

rappelez vous de votre dernier accident. Il s’agit du moment ou l’on se pose la question du pourquoi du comment. on s’tennone que cela soit arriver, que l’on formule des simulation dans notre tète pour de possible évitement de la situation. Puis on se donne une bonne claque pour voir si l’on est bien réveiller. Pour au final devoir sortir, constater les dégâts, tenter d’ouvrir le dialogue pour certains, de rester respectueux surtout si on en est pas l’auteur.

N’ayant jamais eu de carambolage je me pose cette question: est ce que tout le monde s’écoute a ce moment la ou on se ligue tout simplement sur le seul fautif possible de l’histoire ? Celui ci peut après expertise ne pas l’être ! voici comment par la pression social des interactions, on peux attribuer des fautes a des personnes non responsable. On peux aussi tout simplement en faire une réunion de grand sommet ou on discute et sors des arguments a tout va..

En parlant de débat ne fais je pas un débat a moi même en publiant ce billet ? Je sens avoir perdu le sens de la question première, je pourrais me relire mais cela perdrais le charme de l’écriture libre et spontanée

Les accidents c’est mal, on la tous compris sauf en cas de perte de conscience de soi, ( la drogue, et la folie n’étant pas exclu) ou d’acte maladroit, on l’évite tous au maximum sachant que les conséquence sont désastreuses.

Je pense qu’il s’agit la d’une norme social qui de manière général s’autoregule. Par projection des ennuis possible on ne va pas consciemment faire en sorte de tomber dans ce piège. Sachant que parfois ces conséquences sont irréversible, l’homme acquis un ensemble de réflexe et de compétence pour éviter cela… Cette volonté d’évité les problèmes peux sembler naturel.. mais pour certains comme d’autres ils prennent quand même le volant après avoir bien bu… même sil savent que cela est très dangereux. Ce qui rentre en jeu ici c’est bien la diminution de l’inhibition de alcool… on vois bien la, la traîtrise de cette drogue légal. Cette drogue responsable de nombreux accidents, de drame social… Bien sur ce breuvage des temps ancien est devenu a elle seul la clef de la fête et de détente, symbole de bon moment. Toujours est il qu’ici malgré que tous sache les effets pervers de l’alcool, au delà du fait des campagnes de sensibilisation de nombreuse personnes croient que les accidents du a l’alcool n’arrive qu’aux autres…

or ce raisonnement entraîne bien des drames… l’état second de l’alcool qui rend grogi en augmentant le temps de réaction et en désinhibant est un dangereux cocktail… Bien souvent cela passe ou sa casse, avec de fort probabilité de versant vers le cote difficile de la chose..

l’alcool est a consommer avec modération, la conduite est A Whole universe..

La musique

cette douce melodie permet de se detendre mais au dela de sa elle permet de programmer son cerveau, dapprendre comme desapprendre. on pourrais se demander quel programme on souhaite avoir dans son cerveau, comment se conditionner comme le reflexe de Pavlov. comment s’affranchir des limites de l’homme. comment s’évader de son univers ambiant. le pouvoir de la musique est de déplacé des montagnes et donc elle permet un control de soi et de sa personne. la musique est tout un univers. tout une pensee, tout une facon d’être, une facon d’evoluer une facon de créer, une facon de construire. Encore faudrait il se maîtriser.. viva la musiqua.

La musique est A Whole universe.

Le retour des choses

Alors comment se passe un retour d’un article ? on peux se poser la question du pourquoi et du comment. Quel question nous posons nous lorsque l’on rend un article défectueux ou non voulu ? Devons être devant le fait accompli ou être un simple spectateur ou au final être acteur ?

Toujours est il que cela reste exceptionnel et peu porté à confusion et embrumé l’esprit. D’ailleurs cette esprit est il d’ailleurs, doit on nous attacher au chose et acheter des articles doit on se conformer à la logique de consommation ?

Tout autant de question que l’on est endroit de se poser afin de vivre sainement, une vie meilleur. La logique de consommation et tout le cycle qui en découle est une résultante du capitalisme et en soi et une fonction dernière de cette logique. Ce bout du cycle est un peu une façon de voir l’envers du décor de ce travers cyclo-régénératif. dans le sens ou la consommation est une logique éternelle chez le consommateur, nous nous devons de consommer pour survivre et surtout pour subvenir a nos besoin de propriété latent..

en soi devons nous tentez de reparer ou consommer le bien a nouveau ?

le retour des choses est A Whole universe..

L’ennui

Qu’est ce que l’ennui ? L’ennui est une chose profond de l’homme et elle est très ancre en notre être intérieur. Elle est intrinsèque à notre personne et nous caractérise. Le degrés d’ennui est il proportionnel à notre intelligence ou faculté intellectuel ? Naissons nous de cette manière à vouloir combler un ennui, un vide en soit, une façon de vouloir s’autodétruire.

Peut être est ce la marque des grand de ne vouloir rien faire tout en voulant agir, cela est bien antagoniste. Cette antagonisme est quelque chose de poignant quelque chose bien profond peut être est ce un subconscient qui se protège, qui ne veux pas avancer, peut être est ce la peur de vouloir ne pas frustrer les gens au alentours, parce que desfois bien des choses sont faites avec amour. Il est difficile de combler le bonheur de tout le monde surtout lorsque cette personne a mis du temps à réaliser quelque chose pour autrui

L’ennui est A Whole universe

5 choses de la vie de tout les jours.

Une tartine tout d’abord qu’est ce qu’une tartine une tartine est un morceau de pain croustillant qui se mange. Mais est ce vraiment que cela. N’est ce point aussi une chose faite par l’homme et fabriquer par l’homme de façon utile. Une utilisation qui lui permet de s’affranchir de la nature et de la transcender.

Une salade est un végétaux de la terre qui pousse a même le sol, il permet la fertilisation du sol. tout en permettant une large gamme d’utilisation, dans le sens ou celle ci peu-être utiliser à plusieurs escient. Au delà du fait que cela permet de nourrir son monde, nous pouvons dire qu’il s’agit d’un être vivant qui de part ses feuilles captant la lumière du soleil produit des matières premières utile a l’homme.

Une main est l’appendice de l’homme celle ci permet de faire un acte de préhension d’utilisation varie par l’homme. Cette utilisation ne peux se faire que selon un certains degrés de mouvement de ce fait cela limite grandement son application. Toujours est il que, grâce au bras et avant bras cela permet une vaste mobilité de la chose. La main est une clef importante dans l’évolution de l’homme .

Une photo est très utilise a l’Homme. Cela permet d’avoir une image de quelqu’un ou de quelque chose, de se souvenir de soit même ou d’autres personnes ou d’autres choses. On parle ici d’une façon ou d’avoir une trace d’un passé révolu et établi. On parle ici de pensée dans le sens ou cela permet de prendre une trace du passe de façon maniéré. La photo selon l’angle pris ou le degrés d’inclinaison ou de recul n’auras pas le même rapport et sur tout la même vision a sa personne. La photo est tout un art.

La tasse, parlons ici d’une tasse de café. Cela n’est peut être qu’un contenant mais cela permet le maintien d’un liquide dans celle ci. On vois bien la l’utilité de la tasse dans son utilisation propre. Toutefois cela n’ai pas sa fonction première, celle ci cela permet aussi de mettre d’autres chose dedans. Donc somme nous confronte devant un détournement de son utilisation ou si l’on peux parler de son mode de pensée. Toujours est il que la tasse de café est un breuvage des temps ancien, qui par des traditions ancestrales permet l’éveil de sa personne. Comment pouvons nous concevoir de l’utiliser uniquement le matin et pas le soir ? Pourquoi sommes nous conditionner a faire cela ? Est une façon de pensée inscrit dans la mémoire collective ? Toujours est il que ce breuvage, cette boisson, cette drogue est un moyen d’élévation de soi. D’élévation de sa conscience. Revenons sur la tasse, le détournement de son utilisation est un autres moyen, une façon de pensée autre qui soumet sa personne a une nouveauté, une façon nouvelle de voir la chose. L’ensemble, l’assemblage de ces 2 composantes produits un effet détonnant. Dans le sens cela permet une matrice. Cette matrice utile a l’homme permet de créer des rituel, des passages, une vision. Si cette dernière est utiliser partout dans toute la surface du globe, n’est ce pas la la marque d’une vision global et établi des choses. Une vision élargi, un mode de pensée et de conditionnement. Tout ceci n’est il pas la vision d’un monde, notre monde, le monde actuel présent et futur.

Les 5 choses de la vie de tout les jours sont A Whole universe

Bonjour à vous…

Bienvenue sur A Whole Universe ! Ceci est le premier billet de ce blog. Tout d’abord avez vous lu le petit disclaimer en haut ? Si oui vous fait bonne figure ! Il est très important que vous sachiez bien le but de ce blog, afin de ne pas vous offensez ou vous sentir gêner.. Toujours est il qu’une bonne citation vaut mieux qu’un long discours :

Qu’est-ce que la vie ? Un délire. Qu’est-ce que la vie ? Une ombre, une illusion; et le plus grand des biens ne compte guère. Oui, toute la vie est un songe; et les songes eux-mêmes, que sont-ils ? Songe !

(La vie est un songe)

Calderon de la Barca